Une Diva à la Gespe

Elle s’appelle Kimberly Kitson Mills et n’a que 26 ans, mais beaucoup la qualifie déjà de « Diva de la Soul ».

C’est en 2009, dans sa faculté de psycho qu’elle rencontre son ami guitariste Anthony Hadjadj, avec lequel elle découvre le monde du jazz et de la soul. Poussée par Anthony, elle s’inscrit en 2013 à La Nouvelle Star. Sans doute pas encore totalement prête pour ce type de show et trop timide, elle est éliminée lors du second prime.

Cet échec ne la fait pas renoncer pour autant à son rêve d’enfant : transmettre sa musique au plus grand nombre. C’est pourquoi elle décide de créer en 2015 son propre groupe sous le nom de « Kimberose » parce qu’enfin Kimberly ose ! ». C’est donc accompagnée d’Alexandre Delange pianiste-compositeur-interprète et du guitariste-compositeur-interprète Kubix Guitsy, que Kimberly Rose Kitson Mills, auteure-compositrice-interprète, cherche à faire partager cette musique pop-soul qu’elle aime écouter et qu’elle a découvert au travers des influences de nombreux chanteurs mondialement connus tels que Nina Simone, Billie Holiday ou encore Amy Winehouse.

Grâce au partenariat entre ThéoNet et la la salle de concerts de La Gespe, nous avons eu la chance de pouvoir assister à son concert à Tarbes. Avec une douceur et une sensualité exceptionnelle, Kimberose a réussi à nous transmettre une réelle émotion à travers à sa voix suave, fascinante qui passe des aigus aux graves. Elle a des capacités vocales proches des plus grandes divas du jazz, un charisme incroyable à la Tina Turner qui électrise les foules, ce qui a rendu cette soirée intense et douce à la fois. Proche de son public, Kimberose n’hésite pas à lui dévoiler les inspirations de certaines de ses compositions et à partager avec lui des anecdotes.

Toutes les générations étaient présentes dans la salle de La Gespe, ce qui montre que son style de musique plaît au plus grand nombre. Tout le monde est ressorti enthousiaste et séduit par le charme de Kimberose !

Julie Boudjemaa et Samuel Cypers