Adieu Madiba

A l’heure où les hommages internationaux se multiplient, nous tenions nous aussi à rendre hommage à Nelson Mandela. Âgé de 95 ans, il s’est éteint la nuit dernière à son domicile de Johannesburg. Ayant récemment multiplié les séjours à l’hôpital pour de nombreuses infections pulmonaires, il avait quitté définitivement l’hôpital le 1er septembre 2013.

Qui ne connait pas le nom de Mandela ? Connu par tous pour avoir été le président de l’Afrique du Sud de 1994 à 1999, il est un symbole de paix et de courage. Son opposition au système de ségrégation raciale, l’Apartheid, lui valut un emprisonnement de 27 ans. Son combat et celui de son parti, l’ANC, permit la fin de la domination de la minorité blanche sur la majorité noire. 

Madiba (surnom donné à Nelson Mandela en Afrique du Sud) est un exemple de courage, d’humilité, de pacifisme et de simplicité. Parvenir à réconcilier les blancs avec les noirs ne fut pas une tâche facile. Bien qu’il reste aujourd’hui encore des efforts à faire, Mandela est parvenu à libérer son pays de l’Apartheid sans effusion de sang massive. Ce pacifisme extraordinaire lors de la fin de l’Apartheid est très emblématique du président défunt, même si dans les années qui précédèrent son emprisonnement Mandela a participé à des actions violentes. A la fin de l’Apartheid, Mandela n’a pas dit « on va tout prendre aux blancs pour tout donner aux noirs » mais « maintenant on vit ensemble ». Vivre ensemble, sans rancœur, laisser le passé derrière soi. Tel était l’objectif de Mandela qui a consacré plus de temps à la reconstruction de son pays qu’à sa vie familiale.

Pourtant Mandela a toujours dit qu’il n’était « ni un saint ni un prophète ».

Nous avons découvert la sagesse de ce grand homme lors de notre TPE (Travaux Personnels Encadrés) l’an passé. Durant ces six mois de recherche nous avons pu découvrir l’ampleur du combat de cet homme afin de libérer l’Afrique du Sud. Aujourd’hui nous sommes nous aussi en quelque sorte endeuillés.

  

Carla Lassalle, Florian Angelini, François Redon

VIDÉO – Pas de danse de Nelson Mandela avec Johnny Clegg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *