Après le bac L ?

Le forum scientifique et littéraire présenté par Mme Prévost

Vendredi 20 Décembre se tiendra au lycée un Forum des Métiers séries S et L. L’après-midi sera entièrement banalisée.

Toutes les infos sur le forum de la série S.

Voici quelques questions que nous avons posé aux organisateurs du Salon « Après le Bac L », les professeurs de Lettres Madame Glayat et Monsieur Freby.

Depuis quand projetez-vous d’organiser ces rencontres entre professionnels, anciens élèves et lycéens ?

C’est l’année dernière que Mme Prévost nous a suggéré (nous les enseignants de la filière littéraire) d’organiser une telle manifestation. L’idée m’a paru excellente. Il restait à organiser un tel événement… Et ce n’est pas rien ! Mme Glayat et moi avons réfléchi à l’organisation de ce projet dès le début de cette année scolaire et, peu avant les vacances de Toussaint, nous avons enclenché le processus : j’ai envoyé un courriel à tous mes anciens élèves de TL, nous avons sollicité tous les collègues et autres acteurs du lycée (connaîtraient-ils un professionnel dans les secteurs visés ?), nous avons contacté des professionnels divers…

Si, en septembre 2013 ou encore à la fin du mois d’octobre 2013, on m’avait présenté l’affiche à laquelle nous sommes parvenus, j’aurais signé des quatre mains ! Quel beau plateau ! Onze professionnels (métiers du droit et de la justice, métiers de la culture et du patrimoine, métiers du tourisme et des loisirs, métiers du journalisme et de la communication, métiers des langues et de l’international, métiers de la publicité et du marketing, métiers du spectacle et des arts, métiers de l’éducation nationale), une quinzaine d’anciens élèves qui suivent des études diverses et variées : BTS, DUT, licence, licence professionnelle, prépa littéraire, autres prépas…

C’est le premier forum « Après un bac L ? » que nous organisons et nous ne sommes pas en mesure de savoir si des professionnels ou des anciens élèves resteront des dizaines de minutes sans interlocuteur ou, au contraire, si des embouteillages se formeront devant leur stand ; si le public sera clairsemé dans l’amphithéâtre ou, au contraire, si nous devrons refuser des entrées (l’amphithéâtre peut contenir environ 200 élèves, dont 120 places assises).

Vu la qualité des intervenants et la diversité de leurs profils, vu les mesures administratives prises (banalisation de l’après-midi), vu la communication qui a été réalisée à l’adresse de tous les élèves, nous redouterions davantage une affluence difficile à gérer à certains endroits et moments de l’après-midi… Espérons que tout se passera bien !

 

Vous défendez la filière L qui est, malheureusement, très marginalisée. En quelques phrases, pouvez-vous nous dire ce que vous défendez exactement ?

Tout d’abord, je refuse, au nom de la réalité objective et de la vérité des chiffres, les termes de la question. Qu’est-ce qui vous permet de déclarer que la filière littéraire est « très marginalisée » ? Depuis que je suis à Théo (depuis 2007), il y a, en première puis en terminale, entre une et deux classes complètes de L, donc entre 35 et 70 élèves. Compte tenu de la taille de notre lycée, c’est considérable !  L’économie française n’a pas besoin de 50 % de littéraires ! Il ne s’agit pas de « forcer » les élèves à aller en L ; il s’agit de révéler l’incroyable (ou la méconnue) diversité des études et des débouchés après un bac L et donc de rassurer et de stimuler les élèves de seconde qui ont le profil, les qualités, l’idée, l’envie de choisir la filière littéraire.

Une fois que l’élève est en L, il convient qu’il travaille son orientation (choix des études après le bac, vers quels métiers possibles ?), et ce forum constitue un outil de plus mis à sa disposition. Ce forum, pour les élèves actuels du lycée, c’est à la fois, et à domicile, le salon « Infosup » et un forum des métiers ! 

A propos de la filière L « très marginalisée », j’ajoute, et en tant que PP depuis des années de TL ou de 1L je sais de quoi je parle, que le public de cette série est vraiment de qualité. « Qualité » signifie ici aussi bien qualité scolaire que qualité humaine, aussi bien adaptation du profil (des élèves qui ne sont pas là « par défaut », comme on dit) qu’existence d’un réel projet de formation et professionnel situé dans le prolongement de la formation dite « littéraire ».

L’intitulé de notre série est assez trompeur et peu mobilisateur : « littéraire »… Les parents peuvent penser qu’après un tel bac, on ne peut être que professeur ou poète (magnifiques métiers au demeurant)… Allez demander, le jour du forum, aux deux avocates, à la directrice du Parvis, au proviseur, etc., qui sont devenus ce qu’ils sont avec un bac L !

 

Qu’espérez-vous à l’issue de ce forum ?

Pour moi, la filière littéraire, à Théo, ne souffre pas d’un problème d’effectifs. Mais Mme Prévost m’assure, elle qui reçoit des parents de seconde en fin d’année au moment du choix de la série de première, que des préjugés sur la filière et des blocages subsistent (des parents qui ne veulent pas que leur enfant aille en L, alors que les résultats de l’élève, ses désirs et son projet plaident en faveur de cette orientation). L’objectif initial et n°1 de ce forum : contribuer à lever ces blocages.

Deuxième objectif : que tous élèves de seconde qui ont intérêt à choisir la filière L (car elle correspond le mieux à leurs points forts, à leurs goûts et à leur projet) n’hésitent plus à s’y lancer.

Troisième objectif : que tous les élèves actuellement en L sortent de cette après-midi encore plus satisfaits de leur choix, et plus éclairés sur leur avenir immédiat ou plus lointain.

Enfin, des élèves de la série ES voire S peuvent être intéressés par des métiers ou des secteurs professionnels représentés.

 Découvrez tous intervenants du forum « Après mon Bac L ? »

Propos de François Freby recueillis par Raphaëlle Senna

Planning Formations scientifiques Et après un bac L ?
13h30-14h Conférence de présentation des classes préparatoires scientifiques et de leurs débouchés (TS et 1S de Théo)
14h-14h30  Conférence de présentation des classes préparatoires scientifiques et de leurs débouchés (TS et 1S extérieurs et ceux de Théo qui n’ont pas pu accéder à la 1ere conférence) 14h-15h : Début du forum des métiers
14h-17h forum des études scientifiques accessibles après un bac S 15h-16h30 : succession d’intervention de professionnels en Amphi
16h30-17h : Forum des métiers, suite et fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *