BDA, tisseurs de liens

Il aura fallu plusieurs mois de préparation en partenariat avec le conseil départemental des Hautes-Pyrénées pour finaliser ce projet fou : un concert du groupe Boulevard des Airs à Tarbes devant un public de près de six mille personnes mais pas seulement… Les membres de BDA souhaitaient également profiter de ce rassemblement pour mettre en avant les différentes associations qu’ils ont pu rencontrer et côtoyer — pour certaines depuis plus d’un an — et qui œuvrent au quotidien dans notre département pour le maintien du lien social, de l’aide, de l’écoute, de la solidarité.

Prévu au départ dans le parc Bel-Air, le concert a finalement eu lieu au parc des Expositions en raison d’un temps capricieux. Dès 19h, les portes ont été ouvertes et un public constitué de jeunes et de « moins jeunes », de familles composés d’enfants, de parents et de grands parents… a été invité à aller à la rencontre des différentes associations présentes sur leurs stands et ateliers.

Nous avons ainsi pu découvrir l’école du cirque Passing de Tarbes qui proposait de s’initier au jonglage et aux exercices d’équilibriste. Nous avons été invités à laisser des messages à l’arbre à palabre auquel ont participé différentes associations locales qui viennent en aide aux plus démunis et qui cherchent à sortir les personnes en grande difficulté sociale de l’isolement et de l’exclusion.

Nous avons même eu le plaisir de rencontrer Florent Dasque, un des leaders de BDA, venu se mêler au public et de partager quelques mots avec lui en toute simplicité.

La présentation des associations s’est poursuivie sur scène avec l’interprétation de chants et de danses traditionnelles de Mayotte par l’association Fleur de Vanille.

A la fin de leur prestation, nous sommes allés à la rencontre de ces femmes et jeunes filles mahoraises et leur avons demandé de nous présenter leur association et ce qu’elles ont ressenti en participant à ce projet :

« Ce sont nos mères qui ont créé en 2014 l’association Fleur de Vanille qui est basée à Tarbes. Dans cette association vous pouvez découvrir et apprendre les danses traditionnelles et religieuses de Mayotte et des Comores. On y prépare également des repas traditionnels. Toutes les personnes sont les bienvenues. Vous êtes les bienvenus !  C’est grâce à l’EPIC (Espace Public d’Initiatives Citoyennes) basé à Solazur que nous sommes venus ce soir. Sur scène c’était trop bien ! Un truc de ouf !»

Les enfants et ados de la Ferme thérapeutique d’Escala les ont suivis sur scène. Cette ferme thérapeutique est une unité de soins extérieurs qui dépend des hôpitaux de Lannemezan. Elle accueille des jeunes qui ont des troubles psychiques. C’est à l’occasion de la participation du groupe à un atelier thérapeutique autour de la musique, que ces jeunes, parmi lesquels Léa que nous avons interrogée, ont eu la chance de rencontrer les membre du groupe BDA :

« Il y a tout de suite eu une accroche avec le groupe BDA et l’an dernier, quand nous les avons vus en concert, nous avons eu envie d’interpréter à notre façon une de leurs chansons, dans une version un peu rap. Ils nous ont alors demandé de nous produire lors du concert de leurs 10 ans à La Gespe et de revenir aujourd’hui. Mais ce soir, quand nous sommes montés sur scène, je me suis dit qu’on n’allait pas y arriver. Heureusement, en chantant, le stress est tombé. Et puis nous formons un groupe soudé qui s’est vraiment éclaté et qui fait partie d’une association qui est vraiment géniale ! »

Sont également montés sur scène Océane Dub et Mamadou Diallo, deux jeunes du Foyer de l’enfance de Tarbes. Les Foyers de l’enfance ont pour mission d’accueillir tous les mineurs en difficulté ou en danger. Mamadou Diallo est un jeune immigré guinéen battu et torturé au cours de son exil vers la France… Océane nous a expliqué que le texte poignant qu’ils ont interprété et qu’ils ont écrit ensemble raconte la vie de Mamadou.

Le concert de Boulevard des Airs qui a suivi a été exceptionnel. Sur scène, comme à leur habitude, Sylvain, Florent, Jean-Noël, Jean-Baptiste, Melissa, Manu, Laurent, Jeremy… ont su transmettre à la foule leur énergie débordante et ce d’autant plus, que ce soir là, ils étaient « à la maison » !

Chacune de leurs chansons a été reprise avec intensité, ferveur et enthousiasme par les six mille personnes présentes. Beaucoup d’émotions et de sourires ont été échangés entre le groupe et le public tarbais mais également parmi la foule avec ses amis, sa famille, ses voisins d’un soir…. Tous étaient heureux de se retrouver ou de se rencontrer et de partager ensemble ce moment d’exception. Par le biais de cette soirée, le groupe BDA a réussi son pari : réaliser un magnifique concert mais également mettre en avant l’importance du lien social, trans-générationnel et multi-culturel !

Hélène Lafitte & Nathan Tumbarello