Circuits européens et mondiaux de sabre

Au mois de décembre, nos cadets se sont envolés vers Esslingen en Allemagne sur un circuit européen qui rassemblait près de 230 sabreurs venus de toute l’Europe.

Une fois encore, Jules Géraud réalise un très bon début de compétition et sort classé 3ème de la phase de poule. En T32, son chemin croise hélas celui d’Oscar Sans et comme au Sabre d’Or, Jules remporte le match face à son camarade de club. Un Russe et un Américain sont respectivement éliminés en 16ème puis en 8ème par notre sabreur au sommet de sa forme. Jules perd toutefois en demi-finale 15 touches à 12 contre le russe Alexanyan Edgar après être revenu à 12 touches à 11, de quoi nourrir peut-être quelques regrets mais tout en restant très fier de cette magnifique médaille de bronze.

Avec Jules Géraud (3ème) mais avec également Duncan Glénadel (7ème) et Antoine Pogu (8ème), cela faisait des années qu’il n’y avait pas eu un résultat d’ensemble aussi bon au niveau européen avec trois cadets français dans les huit premiers.

Le 9 décembre, la 2ème Coupe du monde junior, sélective pour les équipes de France, se déroulait à Dormagen en Allemagne.

Face à l’élite mondiale du sabre junior, nos sabreurs n’ont pas démérité. Hugo Soler, Sébastien Patrice et Florian Schickelé atteignent les tableaux des 16èmes de finale et terminent respectivement 13ème, 14ème et 15ème de cette compétition qui regroupait pas moins de 171 compétiteurs venus du monde entier.

Maxime Pianfetti a renouvelé l’exploit de monter sur un podium mondial en terminant à la 3ème place. Il perd en demi-finale face au russe Kostenko Anatoliy qui lui remporte ce tournoi en battant en finale un autre français, le Palois Eliot Bibi.

Lors de la 3ème Coupe du Monde junior qui s’est déroulée le 6 janvier à Budapest en Hongrie, nos sabreurs ont confirmé leur excellente forme du moment.
Eliot Bibi termine à nouveau sur la seconde place du podium en s’inclinant cette fois face à un italien, Matteo Neri. Maxime Pianfetti dont la route a hélas croisé celle de son compatriote Eliot en demi-finale, nous ramène une magnifique médaille de bronze et Hugo Soler, notre ancien élève, actuellement étudiant en école de kiné à Paris, termine à une belle 10ème place devant près de 170 autres concurrents.

Prochains rendez-vous à Bourges le 3 février en Circuit national junior et enfin à Dourdan le 10 février pour la dernière Coupe du Monde sélective pour une qualification en équipe de France.

Hélène Lafitte