Circuits nationaux de sabre

Nos sabreurs et sabreuses ont participé à différentes compétitions qui les ont menés de Tarbes à Dijon.

Le Sabre d’or s’est déroulé les 11 et 12 novembre à la Maison de l’Escrime de Tarbes. Lors de cet événement rassemblant l’élite cadette du sabre français, 126 sabreurs se sont affrontés parmi lesquels se trouvait notre lycéen Jules Géraud, grand favori de la compétition.

Après avoir réalisé une très belle phase de poules avec 5 victoires sur 5 matchs, Jules sort classé 3ème, s’offrant ainsi un tableau plutôt ouvert jusqu’en T8. En quart de finale, il se retrouve face à son camarade de club Oscar Sans dans un match à l’atmosphère très particulière puisque ni l’un ni l’autre ne pouvaient être coachés par leurs entraîneurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime. Jules s’impose face à Oscar par 15 touches à 13.

En demi-finale, Jules doit affronter Paco Boureau, un escrimeur venu de la ville voisine de Pau. La confrontation est tendue. Jules n’arrive pas à prendre le dessus sur le Palois et se retrouve mené 14 touches à 11. Mais avec le soutien inconditionnel du public tarbais et un excellent coaching de son entraîneur Eric Maumus, Jules finit par s’imposer 15 touches à 14, accédant ainsi à la finale.

Dans la seconde demi-finale, dans un match lui aussi très intense et ô combien serré, l’autre licencié de l’ATE Rémi Cadene est éliminé 15 touches à 13 par le Palois Samuel Jarry, .

En finale, Jules rencontre donc à nouveau un Palois en la personne de Samuel Jarry mais cette fois-ci, le Tarbais mène les assauts et s’impose 15 touches à 13 en laissant exploser sa joie (Vidéo réalisée par Marc Bruning pour l’Office Départemental des Sports des Hautes Pyrénées)

Après sa belle victoire, Jules nous confiait : « Le sabre d’or, c’était un des gros objectifs de la saison. C’est une compétition importante, sélective pour le classement en équipe de France et puis c’est aussi et surtout un tournoi prestigieux. »

Le lendemain, l’équipe Tarbes 1 composée de Jules Géraud, Oscar Sans, Rémy Cadène et Duncan Glenadel domine la compétition par équipe et s’impose facilement en finale contre Charenton par 45 touches à 20. La demi-finale contre l’équipe Tarbes 2 composée de Noah Lavigne, Antoine Pogu, Luc Deborde et Dorian Debergue, s’est avèré finalement beaucoup plus difficile puisqu’ils ne s’imposent que 45 touches à 38 sur leurs camarades de club.

Avec ses deux titres au Sabre d’Or, Jules, qui est originaire de la Réunion, a assumé son statut de favori et se révèle être le digne successeur d’autres tarbais qui ont su s’imposer comme lui en Bigorre comme Florian Schickelé en 2016, Pierre Colleau en 2011, Damien et Gaël Touya en 1991 et 1988.

Le dimanche 19 novembre, nos juniors se sont rendus à Dijon.

Du fait de ses très bons résultats de début de saison, Jules Géraud, qui n’est pourtant que cadet, les a accompagnés en tant que surclassé et il a bien fait ! Il termine sur la 3ème marche du podium en compagnie d’un de nos anciens élèves Quentin Vervoitte, actuellement sur Paris et étudiant en bachelor de l’école de commerce EDHEC.
Sébastien Patrice (Junior 1) remporte lui cette compétition du circuit national en battant Pierre Dequenne d’Orléans.

Chez les filles, Rachel Pallot termine elle aussi sur la plus haute marche du podium en s’imposant 15 touches à 13 face à Louise Klein.

A l’issue de ce tournoi, Rachel Pallot déclarait : « Faire un bon résultat à Dijon était très important pour moi ! Nous étions plusieurs favorites sur cette compétition. Il y avait vraiment un bon niveau, avec notamment des filles qui partent régulièrement en Coupe du monde. J’ai fait une bonne phase de poule en gagnant tous mes matchs et je suis sortie 2ème au classement. Grâce à cela, j’ai eu un tableau « plutôt cool » qui m’a permis d’accéder en demi finale sans trop de difficultés. Le match le plus compliqué de cette journée a sans doute été la demi-finale que j’ai gagnée 15 touches à 14 face à une cadette surclassée Luna Pelet. La finale a elle aussi été d’un niveau élevé contre Louise Klein de Gémenos, une tireuse que je retrouve souvent sur les grosses compétitions. »

Ces excellents résultats dans les circuits nationaux permettent à nos sabreurs et sabreuses d’assurer leurs sélections aux tournois internationaux mais aussi de conforter leurs places en équipe de France. Nous leur souhaitons à tous de continuer sur cette belle voie.

Hélène Lafitte