Des mains levées contre la violence

Le jeudi 07 novembre a officiellement commencé au lycée Théophile-Gautier l’opération #MainViolette. Il s’agit d’une mobilisation lycéenne et étudiante nationale de sensibilisation et de protestation face aux féminicides et aux violences faites aux femmes, lancée par le compte Instagram @mainviolette, rejoint par l’association Nous Toutes.

Elle consiste à arborer, chaque jeudi jusqu’au 23 novembre, un T-shirt blanc flanqué d’une main à la peinture violette au niveau du cœur. A défaut, on peut envisager de porter un vêtement violet.

Des élèves de « Théo », motivées par la mobilisation, ont porté le projet chez M. le Proviseur, qui leur a permis d’installer des affiches dans tout le lycée et d’organiser le mardi 12 novembre une réunion d’informations et de sensibilisation destinée à tous les élèves et aux professeurs du lycée qui souhaitent en apprendre plus sur le mouvement. L’association CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes) y participera et elle se tiendra en salle 106-107 ( salle de devoirs ) de 13h00 à 14h00 . (Les élèves qui veulent y participer et qui devront déjeuner sur le créneau 12h/13h alors qu’ils passent habituellement au self à 13h devront s’inscrire en vie scolaire.)

L’aboutissement de cette mobilisation est la marche #NousToutes du samedi 23 Novembre. Grâce à ces mêmes élèves, une réplique de la grande marche de Paris sera organisée à Tarbes, partant de la Place de la mairie à 18h30

Tous et toutes sont conviés à s’y rendre, parés de leurs meilleurs accoutrements violets afin de « dire STOP aux violences sexistes et sexuelles et exiger un plan national d’un millard d’euros pour en finir avec ces violences et les féminicides ».

Une réunion d’informations sur la marche est également organisée le vendredi 8 à 18h30 au local Fsu, 5 rue André Breyer.

Vous pouvez retrouver plus de détails et continuer à vous tenir informés sur les comptes Instagram @mainviolettetarbes et @noustoutesorg

Clémence Deutsch