Dessin du mois #12

Le 7 février, une crue éclair de la rivière Dhauliganga forme un mur d’eau et de poussière dans une vallée étroite au Nord-Est de l’Inde. Il emporte et détruit sur son passage ponts, routes, habitants et un barrage sur lequel sont installées deux centrales hydroélectriques. Les images enregistrées par des habitants terrifiés témoignent d’une catastrophe d’une grande violence. Le bilan s’élève, maintenant que les personnes disparues ont été déclarées mortes, à au moins 204 décès, dont beaucoup chez les employés des centrales électriques.

Les raisons de cette crue sont discutées, mais la première hypothèse évoquant la rupture d’un glacier himalayen dûe à la fonte des glaces nous alarme sur le réchauffement climatique dans une zone qui inquiète depuis longtemps les scientifiques.

Clémence Deutsch