Evil Dead

Mia connaît beaucoup de galères dans sa vie. Pour définitivement oublier, elle invite son frère David, sa petite amie Natalie et deux de ses plus anciens amis Olivia et Éric à l’accompagner dans une cabane familiale perdue dans les bois. Dans la cabane isolée, les jeunes gens découvrent un étrange autel avec des livres anciens. Éric lit alors à voix haute un passage d’un des livres. Une grave erreur. Ils ne sont désormais plus seuls dans la cabane et devront faire face à d’épouvantables forces maléfiques.

« Encore une bande d’amis dans une cabane qui sont poursuivis par une force mystérieuse ? » me direz-vous. Si seulement ce n’était que ça ! Mais c’est plus, beaucoup plus : ce n’est rien d’autre que le remake d’un des films d’horreur les plus effrayants et magnifiques de l’histoire du genre. Certes, on a peur de ce que va faire Fede Alvarez de l’œuvre mythique de Sam Raimi. Et en plus, le film commence assez mal, comme un banal film d’horreur moderne : flash back et toutes ces bêtises. Et puis, peu à peu, le film évolue et entre dans la quasi inaccessible haute sphère des chefs d’œuvre. On en a des frissons. Les plans gore se succèdent et nous surprennent : une auto-amputation éprouvante pour le spectateur, un cutter qui coupe une langue en deux et le sang, tout ce sang qui gicle à gogo. Des plans parfaitement maîtrisés jusqu’à l’acte final, superbe. Un film d’horreur d’une perfection rarement égalée et  traité comme il se doit : avec talent, audace et sincérité. Âmes sensibles s’abstenir !

Épouvante-Horreur, Thriller

Sortie le 1er mai

 Juliette Rigou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *