Ghost Stories

Le groupe britannique Coldplay, célèbre pour des titres comme Viva la Vida ou Paradise, a fait son retour sur scène avec la sortie de l’album Ghost Stories (Histoire de fantômes) le 19 mai 2014. Dès la révélation des premiers titres au mois de mars, il avait déjà suscité un certain engouement chez les fans de longue date.

Qui sont-ils ?

Le groupe est constitué de 4 membres : Chris Martin (au chant), Guy Berryman, Jock Buckland et Will Champion.  Martin et Buckland le forment en 1996, alors qu’ils étudient à l’University College de Londres et partagent une passion commune pour la musique. Les deux autres membres viennent s’ajouter au cours de l’année 1998.

Ils connaissent des débuts difficiles (leur premier disque Safety SP n’est vendu qu’à 50 exemplaires), mais ils se sont révélés en 2000 avec l’album Parachute, et ils connaissent la consécration mondiale avec A rush of blood to the head en 2002.

Dès lors, les succès s’enchaînent ; entre 2000 et 2012, ils sortent  5 albums (et 23 singles), réalisent 4 tournées mondiales et collaborent avec des artistes tels que Rihanna (Princess of China).

https://www.flickr.com/photos/sebdevinc/14290916851/
https://www.flickr.com/photos/sebdevinc/14290916851/

L’album

Il est développé à partir de septembre 2013, date à laquelle Coldplay sort le titre Atlas, pour la promotion du film Hunger Games. L’album a été réalisé en collaboration avec des artistes tels qu’Avicii ou Timbaland, et se veut un retour aux sources : si Mylo Xyloto (sorti en 2012) contenait majoritairement des titres au son « électro », Ghost Stories est d’un style plus calme, avec des mélodies plus douces en général.

Trois singles ont été extraits de cet album : Midnight, sorti discrètement le 27 février, puis Magic le 3 mars et A sky full of stars le 18 mai. 10 jours après sa sortie, le disque était déjà numéro un des ventes en France.

Mon avis

Un album somme toute… correct. Je dois reconnaître que Magic et Midnight ne m’ont pas vraiment intéressé : je les trouve tous les deux plutôt ennuyeux, et je dirais même assez plats.

La force réelle de cette composition réside, pour moi, dans A sky full of stars, déjà un peu plus tonique — en même temps, produit par Avicii, il fallait s’y attendre. J’avoue avoir beaucoup aimé les parties instrumentales du refrain, et aussi les paroles, que j’ai trouvé très belles. Un petit bémol, le clip, qui m’a beaucoup déçu : je m’attendais à un paysage du style ciel étoilé,  ou quelque chose qui présenterait une touche de romantisme, mais hélas ce n’est pas ce qui a été choisi ici et la solution retenue ne met vraiment  pas la chanson en valeur selon moi.

Coldplay Concert Stage (Osheaga 2009) with Fireworks & Butterflies - © Anirudh Koul http://www.flickr.com/photos/anirudhkoul/3780195067
Coldplay Concert Stage (Osheaga 2009) with Fireworks & Butterflies – © Anirudh Koul
http://www.flickr.com/photos/anirudhkoul/3780195067

J’ai aussi remarqué le titre Oceans, riche en poésie, qui m’a également assez  intéressé.

Je dirai donc pour finir que c’est un bon retour de Coldplay, même si je m’attendais  à un peu mieux au vu de leurs précédentes créations.

Où les voir en concert ?

Coldplay n’a prévu aucun concert en ce moment. Le groupe se justifie en disant attendre « un succès réellement visible » de l’album. Les plus grands fans peuvent espérer les voir en France courant 2015.

Jean-Philippe Trapes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *