Hope

L’équipe de l’ATEM a eu le privilège de voir en avant-première le film de Boris Lojkine Hope présenté à la Semaine de la Critique du dernier festival de Cannes.

Hope et Léonard, elle nigériane et lui camerounais, cherchent tous deux à gagner l’Europe afin d’échapper à la misère de leurs pays respectifs. Alors qu’ils traversent le Sahara, Léonard vient en aide à Hope.
Les épreuves s’accumulent et deviennent de plus en plus insurmontables pour ces deux émigrés.
Parviendront-ils à s’unir et, plus que tout, à rejoindre l’Europe ?

A travers ce film, Boris Lojkine cherche à nous faire comprendre les dangers et les difficultés qui se dressent sur la route des migrants. C’est pour cette raison qu’il a fait appel à des acteurs non professionnels : Justin Wang (Léonard) et Endurance Newton (Hope), qui appartiennent tous deux au monde de l’immigration, se sont donc glissés dans la peau de leurs personnages avec plus de facilité et de naturel que des acteurs extérieurs à ce monde.

Une autre des intentions de Boris Lojkine a été de montrer les difficultés particulières liées au statut de la femme : elles sont le plus souvent contraintes à rester dans leur pays d’origine, mais si elles cherchent tout de même à rejoindre l’Europe, un sort terrible les attend…

Malgré son réalisme troublant, Hope est une fiction. C’est ainsi qu’une relation sentimentale se développe petit à petit entre les deux protagonistes et permet d’apporter un peu de douceur à la dureté que dégage le film.

Un exemple du travail de Boris Lojkine avec ses comédiens non-professionnels :
cette scène de complicité, improvisée, a été conservée au montage.

 

Ce film nous a profondément émues : Boris Lojkine a su nous passionner avec l’histoire de Hope et de Léonard et en nous faisant partager leur vie et leurs espoirs. Il nous a aussi permis de comprendre les difficultés de la migration et de percevoir le fossé qui existe entre nos vies confortables et la leur.

ThéoNet a eu la chance de réaliser une interview de Boris Lojkine lors de son passage dans les Hautes-Pyrénées. Cette interview est visible au Parvis à la fin de la projection du film. 

Ici les horaires de projection du film au Parvis.

Ne manquez donc pas la sortie du film au cinéma Parvis Méridien, le 11 février 2015 !

 

Valentine Daléas, Chloé Flamand et Jade Edwige.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *