Interview de Lioan, candidat de l’émission The Voice 3.

Lors de la soirée du 1er Novembre 2014, j’ai eu l’opportunité d’interviewer trois talents de l’émission The Voice suite à leur concert à Gourdan-Polignan. Voici l’interview de Lioan :

Chloé : Dis-moi, ton étiquette « The Voice » n’est-elle pas trop dure à porter parfois ?

Lioan : Alors, non, pas spécialement, parce que c’est une émission que j’ai beaucoup appréciée, les gens sont super gentils ! Après, c’est vrai que des fois, quand tu vas faire tes courses, que t’es un peu fatigué, pas forcément apprêté, les gens viennent vers toi, et ça te fout un peu le speed ! Mais sinon ça va, je ne regrette absolument pas d’avoir fait cette émission-là, c’était une très bonne expérience, et je le vis très bien.

C : Nous avons récemment pu constater que tu avais enlevé tes piercings, pourquoi donc?

L : Pour mon album, j’aimerais bien avoir une image un petit peu plus neutre, moins extravagante. Et puis même pour moi, je me sens mieux comme ça. Ça a été une partie de mon adolescence qui est maintenant terminée et voilà, j’ai fait ma crise.  (rires)  Du coup, je me sens mieux sans.

C : Est-ce que tu composes ? Et si oui, qui t’inspire ?

L : Oui. J’ai composé l’intégralité de mon album, auteur/compositeur, j’ai fait la musique, et les paroles aussi. Après, les personnes qui m’inspirent pour cet album sont Serge Gainsbourg pour les paroles, et The Doors pour la musique.

C : De bonnes inspirations musicales ! Décris-nous ton univers en trois mots.

L : En trois mots… (il réfléchit) Mmh… Alors… C’est assez compliqué comme question, je ne me la suis jamais posée d’ailleurs ! (rires) Pour l’univers de mon album, je dirai soul, intimiste et chaleureux. Mon but en fait, comme le concert de ce soir d’ailleurs, c’est que les chansons puissent s’écouter autant dans la voiture, que devant le feu de cheminée, que pendant un repas, tu vois, il n’y a rien d’agressif, ce sont des chansons assez douces. Je pense que c’est de qualité, et c’est un peu… « Passe-partout », enfin, qui s’adapte aux situations.

C : Oh, ça a l’air cool tout ça !

L : J’espère, on verra ! (rires)

C : Et à part la guitare, est-ce que tu joues d’autres instruments ?

L : Je fais de la guitare oui, je m’accompagne, car je ne suis absolument pas guitariste, je suis totalement désastreux en guitare ! Je sais faire un peu de piano, je joue deux, trois morceaux, pour m’accompagner toujours. Principalement, c’est le chant quand même. Je ne serai jamais guitariste!  (rires)

© - MyTF1 - The Voice - 2014
© – MyTF1 – The Voice – 2014

C : Ton album sera en français ou en anglais ?

L : Intégralement en français !

C : Pourquoi ?

L : Parce qu’on est en France, qu’on a une très belle langue, et que j’ai envie de la partager ! Je pense qu’elle est super intéressante à exploiter, il y a pleins de jeux de mots, d’images… Oui, c’est ça en fait, il y a un très grand terrain à exploiter, bien plus que pour la langue anglaise. Même si j’adore l’anglais, que je chante un peu en anglais, je me suis dit que j’allais le faire en français car c’est une langue pour laquelle j’ai beaucoup d’amour.

C : D’ailleurs, ton album, quand va-t-il sortir ?

L : Il n’y a pas de date prédéfinie, je prends mon temps, j’espère entre la mi et la fin 2015, mais en attendant il y aura quelques duos avec des personnes qui sont déjà connues, et peut-être je sortirai un single ! Mais voilà, je n’en dis pas plus, on verra ! Ça arrive !…

C : Oh, j’ai super hâte ! Et nous avons pu remarquer que des camarades de The Voice tels que Maximilien Philippe, Natacha Andréani ou Gwendal Marimoutou ont intégré une comédie musicale. Est-ce que ce serait un projet qui pourrait t’intéresser ?

L : J’adore voir mes potes dedans, mais ce n’est vraiment pas mon délire. J’ai réellement envie de faire mon album, ma tournée si ça marche, donc non pour une comédie musicale.

C : As-tu d’autres projets ? Mis à part ton album, tes duos et tes prochains singles ?

L : J’emménage à Bruxelles ce jeudi 7 novembre, alors je vais essayer d’organiser des concerts dans le nord de la France et en Belgique et on a un gros concept en préparation avec Juliette et Shade pour mai dans le sud de la France, mais je ne peux pas en dire plus, ce sera vraiment super, et je pense que ça va vous plaire…

C : Génial ! Ensuite, j’ai recueilli des questions auprès de tes fans. Tout d’abord : as-tu des concerts de prévus, et si oui, où et quand ?

L : Actuellement, j’ai quelques concerts de prévus dans le sud en janvier, après du coup je vais organiser des dates vers Bruxelles, et je pense que ça va fonctionner.

C : Ensuite, quel a été ton concert préféré ?

L : J’ai adoré un concert que j’ai fait en Normandie, à St-Lô, avec d’autres artistes tels que Alban Bartoli, Gwendal, Julie Erikssen, Lio, Mikelangelo Loconte, et pleins d’autres personnalités super gentilles ! On a joué devant plus de 25000 personnes, donc c’était une expérience unique, un très très bon souvenir.

C : C’est sûr ! Après, quel a été ton ressenti quand tu as vu tes premiers fans ?

L : Ça fait super bizarre ! Anecdote : la première fois que l’on m’a reconnu, c’était le lendemain des auditions à l’aveugle, avec ma famille on emmenait mon frère à l’aéroport, et je pensais à tout, sauf au fait que je venais de passer à la télé ! Les gens me regardaient trop bizarrement, je croyais que j’avais quelque chose qui n’allait pas quoi, tu vois, et au final je m’en suis rappelé, ils m’ont demandé des photos, à 7 heures du matin…

C : Ça doit faire bizarre !

L : Ça fait bizarre, mais après ce sont de bons souvenirs, je m’en rappellerai toujours ! Aussi, dans mes premiers fans, ceux qui sont venus quasiment tous les jours devant les studios de The Voice pour nous encourager. C’était beaucoup d’amour, c’était des gens extraordinaires, je pense notamment à Nina qui était souvent là devant les studios…

C : Ça doit faire du bien de se sentir soutenu !

L : Oui, mais au début tu trouves ça bizarre, tu ne comprends pas, tu te dis que t’as fait qu’un seul passage télé, et il y a déjà des gens qui t’aiment. Alors tu te dis que waw, c’est fou quand même, parce qu’ils t’apportent tellement, quand t’as des pauses entre deux répétitions, t’as des gens, ils viennent vers toi et te connaissent, c’est super chelou tu vois, ils t’encouragent, prennent des photos avec toi, te font des cadeaux! C’est dingue, délirant, que de supers souvenirs.

© - MyTF1 - The Voice - 2014
© – MyTF1 – The Voice – 2014

 

C : Génial ! Et enfin avec quels talents tu es resté en contact ?

L : Elliott, Shade, Juliette, Charlie, Maximilien, Manon principalement, après je suis resté en contact avec pas mal de monde, puis on a chacun nos projets, alors on ne se voit plus trop…

C : Maintenant, as-tu un message à adresser à tes fans ?

L : Oui grave ! Je vous remercie déjà d’être toujours présents après trois, quatre mois… Ça fait plus non ?

C : Oui, ça fait plus !

L : Je n’ai plus la notion du temps, donc vraiment merci aux personnes qui me soutiennent toujours, qui sont là constamment, qui m’envoient des messages sur les réseaux sociaux, sur Twitter, qui m’offrent même encore des cadeaux, je vous aime très fort et je vous remercie d’encore me soutenir et je vous assure que pour mon album, vous ne serez pas déçus !

C : Et pour terminer, chante-nous une chanson inédite.

L : Ain’t no sunshine – Bill Withers.

C: Bravo !  Je suis fan ! Merci de ta disponibilité, de ton accueil, de ton sourire ! On se retrouve très vite !

L : Oui, très très vite, c’est promis. Merci beaucoup Chloé pour ton interview, c’était super !

                                                                                                                                                                                                             Chloé Flamand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *