Jeunes au pair

Une envie de découvrir un nouveau pays tout en vous occupant d’enfants ? Alors vous serez sûrement intéressés par le fait de devenir jeune fille au pair — ou jeune homme bien sûr !

Pour devenir jeune au pair,  il faut être âgé de 18 à 30 ans et ne pas avoir d’enfants. Vous partirez à l’étranger dans une famille qui vous accueillera gratuitement. Vous serez logés, nourris, et vous recevrez éventuellement de l’argent de poche pour une durée indéterminée. En contrepartie, vous devrez aider la famille en vous occupant des enfants. Parfois, vous serez amenés à effectuer des tâches ménagères comme un membre de la famille et non comme une nounou ou une femme de ménage.

From her lovely French au pair - © chericbaker https://www.flickr.com/photos/chericbaker/12858637985/
From her lovely French au pair – © chericbaker https://www.flickr.com/photos/chericbaker/12858637985/

Le but de ce séjour est d’améliorer la pratique de la langue du pays d’accueil, tout en découvrant une culture différente de la nôtre. C’est pour cela qu’il est fortement déconseillé, voire inutile, d’être au pair dans son propre pays ou dans un pays qui possède la même langue que la vôtre. Pour pouvoir partir, il faut avoir les bases de la langue du pays choisi et il est conseillé de prendre des cours dans le pays. Les frais occasionnés par les cours, les assurances et les voyages dépendront de la manière dont vous déciderez de partir : avec un organisme ou seul. Avant votre départ, il est vivement conseillé d’écrire une lettre pour que les familles puissent savoir ce qui vous motive réellement.

Look! Up in the sky! It's a bird! It's a plane! No, it's Superman! - © Ed Yourdon https://www.flickr.com/photos/yourdon/2847281670/
Look! Up in the sky! It’s a bird! It’s a plane! No, it’s Superman! – © Ed Yourdon https://www.flickr.com/photos/yourdon/2847281670/

Lorsque vous avez trouvé votre famille, il est  recommandé d’établir un contrat au pair afin de fixer par écrit les détails importants comme les tâches, les horaires de travail, l’argent de poche, le temps libre… pour éviter les malentendus. Mais le plus important est de bien préparer votre séjour, de penser aux problèmes que vous pourriez rencontrer (logement, différends avec la famille, retour imprévu, maladie, soins ou suivi médical, etc…). Il faut penser  à prévoir de l’argent pour le séjour, à demander la carte européenne d’assurance maladie en vérifiant que l’organisme choisi vous propose bien une couverture complète (santé, rapatriement et responsabilité civile). Enfin, il est nécessaire de bien se renseigner sur l’environnement proche de la famille.

Deux sites pour obtenir plus de renseignements :

http://www.aupair-world.fr/

http://www.afj-aupair.org/

Laurine Sofia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *