Joe Biden, vainqueur !

Quatre jours après le début des élections présidentielles américaines, le verdict est tombé.

Joe Biden, représentant du Parti Démocrate a été élu après avoir franchi la barre des 270 grands électeurs, avec 290 contre 214 pour Donald Trump. Il devient donc le 46ème Président des Etats-Unis. 

 

L’émotion est présente chez les nombreux américains démocrates notamment à Philadelphie en Pennsylvanie, Etat qui a été décisif dans cette élection puisque c’est lui qui a permis à Joe Biden d’accéder à la victoire avec ses 20 grands électeurs. Depuis de nombreux jours la tension était à son comble dans ce pays coupé en deux. D’un côté les pro-Trump qui n’avaient pas hésité à accuser le Parti Démocrate de frauder et à manifester devant les centres de dépouillements pour demander l’arrêt de ceux-ci. De l’autre les partisans démocrates, craignant un nouveau mandat de Donald Trump et redoutant l’aggravation des problèmes économiques, sociaux et sanitaires. Rappelons que la COVID 19, gérée par Donald Trump, a fait près de 236 000 morts aux Etats-Unis.

Dans son discours le futur président s’engage à être « un président qui rassemble et non pas qui divise » et a appelé les Américains « de ne plus traiter leurs opposants comme leurs ennemis ».

Donald Trump, lui, n’accepte pas la défaite et se dit prêt à saisir la Cour Suprême américaine dès lundi pour que « la loi soit respectée et utilisée de manière appropriée », car selon lui « c’est une fraude contre le peuple américain ». Du côté des Pro-Trump, ils continuent de manifester en Géorgie, en Pennsylvanie et devant la Maison Blanche à Whashington.

De plus, avec la victoire de Joe Biden, c’est un pas en avant qui est fait pour ce pays car la sénatrice de Californie Kamala Harris, est la première femme de l’histoire des Etats-Unis à devenir Vice-Présidente.

Rappelons également que ce n’est que le 20 janvier 2021 que Joe Biden pourra prendre ses fonctions et d’ici là Donald Trump reste l’unique Président.

Justine Campo.