Kelly Clarkson – Wrapped in Red

« I’m dreaming of a white Christmas, just like the ones I used to know » dit Kelly Clarkson dans sa nouvelle production Wrapped in red, sortie le 28 octobre 2013.

Un album assez inattendu de la part de la chanteuse américaine, qui a habitué son public à des titres pop très rythmés ; au contraire, elle révèle ici un éventail de douces ballades, dans le but de nous plonger dans l’ambiance de Noël avant l’heure, tout en transmettant beaucoup d’émotions. On peut ainsi s’attendre à ce que ce nouveau CD soit constitué en grande partie de chansons d’amour.

Le principal titre de cet album est « Underneath the tree« , dont la mélodie et le rythme rappellent un peu « All I want for Christmas is you » de Mariah Carey. Ici, Kelly se réjouit de pouvoir passer un agréable Noël auprès de ceux qu’elle aime, en affirmant que c’est « tout ce dont elle a besoin ». Un titre à la fois doux et entraînant, idéal à écouter à côté du sapin le soir du 25 décembre.

On retrouve également le titre à l’origine du nom de l’album : « Wrapped in Red« , qui est une description des magnifiques paysages enneigés du mois de décembre, le tout sur une superbe association d’instruments. De quoi faire rêver.

La plupart des autres chansons sont des reprises de classiques de Noël. Kelly Clarkson tente ainsi une interprétation de « Have yourself a merry little Christmas » de Judy Garland, ainsi qu’une version de « Blue Christmas » d’Elvis Presley.

L’album fut dans l’ensemble bien accueilli par les critiques, et a atteint la 3ème place du Billboard 200 aux Etats-Unis avant d’être certifié disque de platine. Néanmoins, le CD se fait un peu discret dans le sens où aucun clip vidéo n’a été tourné, et parce que « Underneath the tree » reste le seul single à s’être vraiment démarqué.

On espère tout de même que Wrapped in Red va faire encore beaucoup de bruit à l’approche des fêtes de Noël tant attendues.

Mon avis : Un très bel album pour les fêtes de Noël ; Kelly Clarkson voulait transmettre de l’émotion à travers sa musique, et le pari semble tout à fait gagné.

Le premier titre que j’ai écouté était la reprise de « White Christmas« , la chanson traditionnelle de Noël par excellence. La chanteuse ne s’attaque pas à n’importe quoi : on estime qu’il s’agit du single de Noël le plus vendu de tous les temps, et des artistes comme Frank Sinatra ont eux aussi proposé leur version. Pourtant, elle déploie ici une voix divine, qui nous transporterait presque dans un autre monde. Il faut en plus se dire que la chanteuse a expérimenté plein d’autres genres musicaux auparavant : pop, dance… Y aura-t-il un jour quelque chose qu’elle sera incapable d’interpréter ?

J’apprécie également cet album parce qu’il est particulièrement efficace pour transmettre l’ambiance de Noël : même en l’écoutant en plein milieu du mois de juillet, on aurait presque l’impression de voir la neige tomber derrière la fenêtre.

Jean-Philippe Trapes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *