La Suède à l’honneur

Le lycée Théophile-Gautier a reçu deux enseignantes du lycée général et technologique Peder Skrivares Skola de la ville de Varberg en Suède du 20 au 25 novembre 2016. A l’occasion de leur venue dans notre établissement, nous avons eu le plaisir de les interviewer.

Ann et Katarina ont fait partie d’un programme de mobilité européen destiné aux personnels de l’éducation, appelé « Erasmus+ – Action Clé 1 », qui est un programme de la Commission européenne. Plus connu à destination des étudiants, ce programme pour les professionnels a pour but l’immersion dans un système éducatif européen autre afin de mieux se rendre compte des différentes réalités européennes, et d’échanger sur les pratiques d’enseignements ou problématiques communes.

« En favorisant les projets de mobilité et de coopération en Europe, le programme Erasmus +, résolument inscrit dans la Stratégie Europe 2020, permet notamment de renforcer les compétences de tous pour une meilleure employabilité, de soutenir l’innovation au sein d’établissements et d’organismes d’éducation et de formation et leur internationalisation »

Ce partenariat a vu le jour suite à un projet aux seins de classes de langues de communiquer par Skype avec des étudiants d’autres pays. Un thème conducteur en 2015-2016 a été le développement durable, mais surtout les contacts entre paires dans une autre langue et l’apprentissage de la diversité, ce qui a poussé nos collègues à poursuivre l’échange.

Nos collègues suédoises, enseignantes de français, suédois, espagnol même pour l’une, et anglais et suédois pour l’autre, avaient pour problématique le partage de méthodes d’enseignement afin de susciter chez nos élèves l’envie de lire et nos stratégies pour leur faire comprendre un texte écrit en langue étrangère, compétence qui se perd … en Suède comme en France !

L’immersion dans les différents cours de langue et français ont permis d’échanger sur les pratiques d’enseignement afin de rendre les élèves actifs même lors d’activités comme la compréhension de textes…

Elles ont également pris conscience de la spécificité de notre système éducatif français à travers la Vie Scolaire et les Conseillers Pédagogiques d’Education, mais aussi les différents services (administratifs, Intendance…) du lycée au rythme d’une semaine bien remplie. Une demi-journée a également été consacrée à l’enseignement des langues dans le supérieur, au laboratoire de langues du pôle universitaire de Tarbes, le CRéLaM de l’IUT (Le CRéLam comprend, sur une superficie de 700 m2, cinq laboratoires de langues, d’équipements audiovisuels, de salles de réunion, une salle d’auto-apprentissage et une salle de visioconférence pour l’apprentissage des langues.), avec Mme Kauffmann.

La semaine a été ponctuée par un accueil officiel à la Mairie de Tarbes, par Roger-Vincent Calatayud, adjoint au maire chargé des relations extérieurs, des visites culturelles (Tarbes, Lourdes, Toulouse en arrivant), une belle journée jeudi leur a permis d’apercevoir les Pyrénées depuis le lycée.

Enfin, un bilan a pu être dressé et un éventuel partenariat autour des valeurs humanistes européennes pour rendre les élèves acteurs de leur orientation, motivé par leur parcours scolaire pourrait être mis en place à l’issue de ce séjour !

Hélène Francès