Regard d’une terminale

Aujourd’hui nous avons interviewé Marie-Elisabeth Hollin, élève de terminale ES au lycée Théophile-Gautier. Nous lui avons posé différentes questions sur ses années lycée.

Ta meilleure année au lycée?

Je pense que c’est mon année de première ES. J’ai adoré le programme, la classe et les profs étaient super sympas. Les enjeux étaient très différents de la seconde et encore plus de la terminale. Pour être plus précise, mises à part les épreuves anticipées du bac, je n’avais pas de réel stress par rapport au problème de l’orientation comme en seconde ou en terminale, concernant la saisie des vœux APB ou le choix de mon futur lieu d’études.

L’échéance du bac te stresse-t’elle ?

Oui, mais moins qu’ APB et le post-bac en général. Disons que le bac avec un peu de travail, c’est accessible, alors que pour l’APB, même si c’est nous qui entrons des vœux,  nous ne savons pas où nous serons affectés, ce qui est un vrai facteur de stress mais aussi d’excitation.

Quelles études envisages-tu après le bac ?

J’aimerais aller à Sciences po Toulouse pour devenir journaliste ou diplomate spécialisée dans la gestion de crise. Malheureusement l’accès étant très sélectif, si je n’ai pas le concours, j’envisage une prépa afin de me laisser une deuxième chance.  Avec un bagage de connaissances plus solide qu’en fin de terminale.

©Hervé Cazcarra
©Hervé Cazcarra

Que retiens-tu de tes années au lycée ?

Beaucoup de choses ! Non plus sérieusement, si je faisais un bilan, je remarquerais surtout que je suis devenue plus mature et moins têtue. Je m’intéresse de plus en plus aux débats et aux discussions. Je me suis ouverte davantage au monde et maintenant je peux comprendre plus de choses quant à la politique ou à l’actualité par exemple. Je retiendrai aussi que je me suis beaucoup amusée et libérée durant ces trois ans. Bref, que du positif !

Quels sont tes meilleurs souvenir à « Théo » ?

Toutes les représentations de l’atelier théâtre : des moments aussi magiques les uns que les autres. C’est pour moi l’une des meilleures expériences que j’ai vécue. J’ai compris et appris beaucoup de choses sur moi grâce à Frédéric Garcès, notre metteur en scène . Mon second meilleur souvenir est le voyage à Londres, un rêve que j’avais depuis longtemps. J’ai pu le réaliser accompagnée de ma meilleure amie et surtout grâce à Mme Galifier. C’était une super semaine dans une famille d’accueil en or !

Aurais-tu quelques conseils à donner aux élèves de première qui passeront le bac l’année prochaine ?

Bonne chance déjà ! Surtout il ne faut pas stresser toute l’année, ça ne sert a rien, c’est contre-productif. Apres le meilleur de tous les conseils qui ne s’applique pas seulement au bac « tout travail mérite salaire » donc si vous allez en cours, que vous apprenez vos leçons  régulièrement, normalement le bac n’est qu’une formalité. Si vous avez vraiment du mal, servez vous de vos derniers mois de première pour trouver la méthode d’apprentissage la mieux appropriée. Mais le principal, croyez en vous et ne laissez personne vous décourager.

Noa Casadebaig

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *