L’ATEM au Parvis : « Un soupçon d’originalité »

Lors de notre visite au Parvis, nous, élèves de l’ATEM avons eu la chance d’assister au nouveau spectacle de Yoann Bourgeois : « Celui qui tombe ».

De cette oeuvre contemporaine percent plusieurs messages. Elle aborde en particulier la question de la vie que tout individu se pose à un moment ou à un autre de son existence mais aussi les questions sur les relations humaines, les difficultés de la vie, les rencontres amoureuses, la lutte au quotidien, la solitude ou au contraire la solidarité. Bien sûr, n’oublions pas l’inévitable interrogation sur la mort et le deuil.

144425-20140710_0548_geraldine_aresteneau
144425-20140710_0548 ©geraldine_aresteneau

Toutes ces interrogations sont réunies en un seul spectacle. Nous avons recueilli pour vous, auprès de quelques personnes ayant participé à cette expérience, leurs avis et leurs impressions sur cette représentation.

Ce tableau relève d’une performance et d’une agilité hors du commun qui en ont impressionné plus d’un. C’est un spectacle complet de par ses moments empreints d’une vivacité énergique mais également de par son côté surprenant et son originalité étonnante. Nous avons noté également un surprenant contraste entre le type de danses qui allie cirque et chorégraphie contemporaine et un genre de musique relativement classique que tout le monde connait. Les danseurs et danseuses nous ont enchantés grâce à leurs figures acrobatiques extraordinaires et leur façon d’interpréter leur chorégraphie.

144425-20140710_0249_geraldine_aresteneau
144425-20140710_0249 ©geraldine_aresteneau

Malgré cela, quelques longueurs, notamment dûes au fait d’absences de musique, sont regrettables. De plus, le public a pu parfois avoir des difficultés à trouver le fil conducteur en raison de messages trop complexes pour les plus jeunes. Certaines personnes ont aussi trouvé que les bruits de la plateforme en bois qui se tord étaient quelque peu dérangeants.

Toujours est-il que ce fut un spectacle tout particulièrement agréable à regarder; le public en est ressorti des étoiles dans les yeux. Nous en gardons un souvenir mémorable et nous renouvellerons l’expérience avec plaisir !

Lucie Barresi, Dorian Bures & Meithien Lasserre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *