Un vrai talent !

Au lycée Théophile-Gautier, nous valorisons tous les talents ! Nous allons ici nous attarder sur celui de Meithien Lasserre, élève de 2e6, qui depuis son plus jeune âge, dessine des œuvres saisissantes de réalisme qui nous plongent dans son monde imprégné de culture asiatique et de personnages médiatiques. Meithien nous dévoile ses techniques, ses inspirations et les avantages qu’elle tire de ce talent.

Depuis quand dessines-tu ? Qui t’a donné envie de dessiner ?

Je dessine depuis que je suis petite. C’est un loisir que j’ai découvert seule, cette activité est très importante pour moi et mon équilibre. C’est véritablement une facette de ma personnalité.

As-tu déjà pris des cours ?

J’ai déjà pris des cours pendant trois mois en 2014 à l’école des Beaux-Arts de Tarbes. J’ai arrêté car je préfère gérer mon travail moi-même. J’ai pris ces cours dans le but de perfectionner ma technique mais ayant vite senti que j’avais déjà des acquis solides, j’ai rapidement interrompu ma formation.

Pourquoi dessines-tu ?

Je dessine parce que pour moi c’est un exutoire qui me permet de m’évader et d’échapper au quotidien et à la routine.

Pour qui dessines-tu ? As tu des « commandes » ?

Je dessine pour mon propre plaisir mais aussi pour des amis qui apprécient mes dessins et, bien sûr; pour ma famille. Des gens de mon entourage m’ont déjà passé des commandes, notamment ma mère pour décorer son restaurant.

D’où vient ton inspiration ?

Mon inspiration provient de mon quotidien et de mon humeur. Cela dépend des personnes pour qui je réalise mes œuvres. Par exemple, pour mon père, j’avais représenté un samouraï symbolisant le courage et la force tandis que pour ma mère, j’avais dessiné deux tigres par rapport à ses origines asiatiques. Je dessine souvent des personnages que j’apprécie et que j’aime beaucoup comme mes grands-parents.

Quels sont les personnages que tu représentes ?

Je représente des chanteurs de K-pop (musique coréenne) et des acteurs. J’ai également dessiné la mannequin américaine Cara Delevingne.

Quelles techniques utilises-tu ?

Je n’utilise pas de techniques récurrentes. Je me sers de feuilles Canson noires et blanches et de crayons à papier HB 2B 4B, basiques. Lorsque je réalise des œuvres en couleur, ce qui est plutôt rare, je les peins. Les formats sont très variés, ma plus grande œuvre est celle des deux tigres qui mesure 120cm sur 70cm.

Quel est ton style de dessin ?

Mes dessins sont généralement réalistes.

Quel est ton dessin préféré ?

Mon œuvre favorite est celle du samouraï car elle était destinée à mon père pour son anniversaire. Elle a été réalisée en 2014 et offerte le 14 décembre. C’était pour moi quelque chose de sentimental et je me suis énormément impliquée dans ce dessin.

Quels sont tes artistes peintres favoris ?

J’aime beaucoup Dali pour son extravagance mais à part lui je n’ai pas d’artiste fétiche.

Combien de temps mets-tu à réaliser tes créations ?

Cela varie selon l’envergure du dessin et selon mon inspiration. Pour celui du tigre cela m’a pris trois jours et je dépasse rarement cette durée. Je dessine généralement par petites touches, je ne m’investis jamais sur une œuvre pendant une longue période sans interruption.

Quels sont les avantages de pratiquer le dessin ?

Cela me permet d’exprimer des émotions diverses, mon ressenti, mais aussi d’inventer des histoires en créant des bandes dessinées de temps à autre.

Veux-tu en faire ton métier ?

Je souhaiterais devenir designer mais j’ignore dans quel domaine. J’aimerais profiter de mon talent afin de le valoriser dans mon futur métier, qui dans tous les cas aura un rapport avec l’art.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

©Meithien Lasserre – Crédits photos Hervé Cazcarra

Charlotte Azam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *