Une solution contre certains virus ?

Comme on le sait, les virus s’habituent progressivement aux antibiotiques. Cela peut être dû à plusieurs facteurs. Parfois, on ne prend pas les médicaments prescrits suffisamment longtemps, ou alors ils ne sont pas assez efficaces, parfois aussi ils mutent spontanément…

En tout cas, les souches ayant survécu au traitement sont les plus résistantes. Or lorsqu’elles se multiplient, elles transmettent leurs caractéristiques. Donc nous provoquons nous-mêmes une résistance toujours accrue des bactéries pathogènes.

Il existe des organismes appelés bactériophages, ou simplement phages, qui vivent en infectant des bactéries. Ils peuvent également muter. Bien que les bactéries aient certaines stratégies pour se défendre, les phages les connaissent et peuvent les éviter, et donc tout de même les attaquer.

bactériophages

Anatomie d’un bactériophage

Des scientifiques ont donc eu l’idée d’utiliser les phages pour attaquer les bactéries au lieu des antibiotiques de moins en moins efficaces. Cependant la recherche dans ce domaine est encore peu avancée, mais il s’agit d’une piste pour combattre des maladies comme le VIH ou le choléra, qui mutent constamment et contre lesquelles nos médicaments ne peuvent pas grand-chose.

Pour plus de détails, n’hésitez pas aller lire cet article d’Ars technica (en anglais).

Annika Fleury

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *