L’atelier théâtre au Carmel

Dans le cadre du festival du cloître du Carmel organisé par la mairie de Tarbes, l’atelier théâtre du lycée Théophile-Gautier présente sa création Le Cauchemar des Muses. Frédéric Garcès, le metteur en scène, nous dévoile ses intentions :

« Dans la continuité des précédents opus tels que Les oiseaux rebelles et Les portes s’ouvriront, l’objectif de l’atelier-laboratoire théâtral est de donner aux élèves les outils nécessaires qui leur permettront de mieux se connaitre, d’appréhender le monde, et d’atteindre une meilleure affirmation de soi.  Au-delà de l’acte théâtral, l’acte pédagogique occupe une place plus sensible, ne perdant jamais de vue la liaison entre l’artistique et l’humain.

cauchemar

 

« Nous avons abordé le rapport homme-femme à travers les âges, la guerre historique, la guerre familiale et sentimentale, la guerre des sexes, la place de la femme dans la société.

« Cette année, nous remettons en cause la place de la culture, de l’héritage que nos maîtres auteurs nous ont laissé, racontant le monde dans sa splendeur immortelle et sa cruauté infinie. Chaque élève a reçu pour consigne de choisir un personnage « sacré » du théâtre. A partir de là nous les avons rassemblés afin qu’ils se rencontrent, nous livrent leur histoire. Un long travail d’écriture, de discussion et de recherche d’interprétation a été fait. Et si nous apprenions que ces figures, ces garde-fous des obsessions humaines, étaient lasses de leurs conditions ? et s’il était temps pour elles de se libérer avant de sombrer dans l’oubli ? Le lien entre les jeunes acteurs et ces personnages mythiques est très étroit, et nous ne cesserons de nous demander : choisissons-nous un livre, ou est-ce le livre qui nous choisit ? »

©Hervé Cazcarra
©Hervé Cazcarra

Venez nombreux assister aux représentations que l’atelier théâtre du lycée donne les 10 et 11 juillet à 21 h dans le lieu magique du cloître du Carmel.

Hervé Cazcarra

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *